A way to reach out

Lunchbox friends

♦ Mes cours passent en mode hybride : j’ai cours en présentiel les semaines impaires, à distance les semaines paires.
Récemment, plusieurs personnes sont venues me demander des renseignements sur l’organisation de la fac comme si j’avais l’air d’être une borne d’information mais je suis incapable de ne pas les aider. Enfin, je perdrais plus d’énergie à les rejeter qu’à leur rendre service. Et au fond, ça m’arrange un peu qu’on me voit comme une personne qui a l’air assez rassurante pour qu’on vienne lui demander quelque chose. À priori, on ne s’en prendra pas à moi cette année.
Je n’ai pas spécialement envie de me faire des ami/e/s. J’ai cette réponse toute faite si on me demande pourquoi : trop d’énergie dépensée -probablement- inutilement. Fondamentalement, je n’ai rien contre ces gens. Je veux juste essayer d’être seule pendant un an (en amphi seulement, dans la vie il me reste mon Amie), voir ce que ça m’apporte comme avantages/désagréments et si c’est vraiment mieux que d’avoir un groupe de potes qu’on estime peu. J’avoue aussi que je n’ai pas envie de repousser les gens mais il y aura forcément un moment où je vais devoir le faire si une personne devient trop proche. Exemple : il y a eu cette fille aujourd’hui qui m’a demandé un renseignement sur l’emploi du temps, j’ai posé sa question au prof (elle est timide) et on a finit par se rendre ensemble à la scolarité après les cours (spoiler : c’était fermée). On a même finit par marcher ensemble sur un bout du chemin du retour et j’ai réalisé qu’on avait eu un passé de lycéenne un peu similaire sur certains points.
Est-ce que je vais pouvoir dire à cette personne qu’on ne sera pas potes cette année parce qu’à ce niveau j’ai assez donné et que j’ai envie d’être seule ? J’espère qu’on sera dans un groupe de TD différent, ça me facilitera la vie…
Aussi, je voulais écrire à propos de mes parents : "Pourquoi est-ce qu'[ils] ne sont pas responsables du mal qu’ils m’ont fait…", je suppose que ça sera pour un autre jour. Je vais devoir regarder quelques vidéos de sociologie avant… Histoire de me motiver.